Les rias basses de la côte Ouest espagnole – contrairement à celles de la côte Nord qui sont plus hautes – sont au nombre de 4. Nous avons fait escale dans chacune d’elles.

Au départ de Muros, dans la 1ère ria, encore dans le brouillard, nous accédons à la ria d’Aroussa

Ria D’Aroussa

pour un mouillage à Cambados, joli petit port de pêche tout au fond de la ria.

On apprend que les Vikings sont arrivés jusque-là… sans GPS ni radar. Sacrés marins parce que c’est pas simple du tout comme navigation!

A Cambados, on visite l’ancien village de pêcheurs et une minuscule propriété viticole, où l’on produit le fameux vin blanc ALBARINO, qui est très agréable avec les poissons et les fruits de mer locaux

Retour sur Altavela au mouillage d’où l’on peut observer les bateaux de pêche poser et tirer les filets jusqu’à la nuit tombée.

Le jeudi 11 août, entrée dans la ria de Pontevedra, avec le majestueux spectacle d’une régate internationale (photos 17, 18 et 19). Il est certain qu’ils ont ici de magnifiques plans d’eau pour ce genre de compétitions.

Le lendemain, en route pour la 4ème ria en passant entre les superbes iles Cies et le continent puis arrivée à Baiona.

Le samedi 13 août, tourisme avec visite de la réplique de La Pinta, une des « Caravelle » de l’expédition de Christophe Colomb en 1492, revenue la première à Baiona en 1493 ( Colomb n’est arrivé que 3 jours plus tard à Lisbonne) et c’est donc de Baiona que s’est répandue la nouvelle de la découverte des Amériques. Balade sur les remparts de la ville.

Ensuite, nous voguerons vers les eaux portugaises…